Montage vidéo

Présentation du programme

Offerte sur de tous nouveaux ordinateurs très performants, équipés avec les dernières technologies, cette formation intensive et pratique de 5 mois (330 heures sur 20 semaines) est à la fois technique et esthétique. Elle mise sur la postproduction image et son au cinéma avec les logiciels de référence Avid Media Composer, Pro Tools et Adobe Premiere Pro, Photoshop et After Effects Creative Cloud.

Tout au long de sa formation, l’étudiant en Montage vidéo sera appelé à travailler en étroite collaboration avec les étudiants en Réalisation cinéma, tout comme il le fera sur le marché du travail. Ce sera pour lui l’occasion d’apprendre à partager et à comprendre l’univers du réalisateur afin que son propre imaginaire complète et soit au service de cette œuvre collective qu’est le film.

Plus de détails sur les métiers liés à cette formation…

Pourquoi l’ECTQ ?

  1. Sur des équipements performants, apprenez à utiliser Avid Media Composer 8.6 et Pro Tools 12.5, qui sont utilisés par les plus grandes maisons de postproduction et par des stations de télévision;
  2. Initiez-vous à différents logiciels également utilisés par les monteurs professionnels, tels que la suite Adobe CC et DaVinci Resolve;
  3. Suivez des ateliers avancés avec des monteurs professionnels;
  4. Participez à titre de monteur à certains tournages des étudiants en Réalisation cinéma;
  5. Tournez vos propres images pour plusieurs des projets à réaliser durant la formation.

Liste des cours

  • Techniques de montage image
  • Montage esthétique
  • Montage narratif
  • Postproduction audio
  • Laboratoires de montage supervisés
  • Ateliers avancés
  • Langage cinématographique
  • Documentaire direct

Prix

Étudiants canadiens : 6 950 $ canadiens plus taxes
Étudiants étrangers : 8 900 $ canadiens taxes incluses

Un rabais important est offert aux finissants de l’ECTQ qui désirent s’inscrire dans un deuxième programme.

Votre choix est déjà fait?

Professions reliées à la formation en montage vidéo de l’ECTQ

Chef monteur / assistant monteur
En collaboration avec le réalisateur, le monteur choisit, pour chaque plan tourné, une ou deux prises considérées comme étant les meilleures. Il assemble ensuite les plans dans l’ordre prévu au scénario. Puis, il applique les corrections nécessaires pour que les raccords, le rythme, la structure et les couleurs du film satisfassent, entre autres, les critères du réalisateur et du producteur. Le monteur peut aussi avoir à travailler au niveau du générique, des sous-titres et même des effets spéciaux (scènes filmées devant un écran bleu ou vert, insertion d’objets ou de sous-titres, etc.). L’ensemble de ce travail s’effectue désormais grâce à des ordinateurs.

Étalonneur
Il intervient après le tournage en modifiant, en laboratoire et selon les demandes du réalisateur, les quantités de lumière des couleurs primaires sur la pellicule en négatif. Ainsi, les couleurs seront modifiées définitivement sur la pellicule originale du film.

Monteur sonore
Le monteur sonore commence son travail une fois que le montage image est terminé. Grâce à un logiciel spécialisé, il ajoute les sons et les dialogues enregistrés durant le tournage aux plans correspondants du film. Il insère aussi des effets sonores, des sons d’ambiance et de la musique pour enrichir l’aspect émotionnel du film. Pour ce faire, il utilise plusieurs bandes pour l’ensemble des sons afin de faciliter le mixage, auquel il participe ou non selon les productions.