Caméra et lumière

Présentation du programme

Cette formation intensive et pratique de 5 mois (350 heures sur 20 semaines) en studio, avec des professionnels, explique les techniques utilisées en cinéma pour l’éclairage, la direction de la photographie, la préparation et l’utilisation de la caméra et la prise de son. Elle prépare aux métiers de cadreur (caméraman), d’assistant à la caméra, d’éclairagiste, de machiniste, de directeur de la photographie, de preneur de son et de perchiste.

Par de nombreux exercices pratiques, sous forme de laboratoires ou de tournages supervisés, l’étudiant apprendra à manipuler et à utiliser, de façon sécuritaire, les principaux équipements que l’on retrouve sur un plateau professionnel (chariot, rails, trépieds, caméras, moniteur, micro et perche, etc.). Il s’exercera aux principaux métiers techniques et découvrira ses forces et ses intérêts dans ce domaine. Il sera un technicien de plateau débutant à la fin de la formation et pourra se spécialiser dans le métier de son choix en bâtissant sa carrière.

Plus de détails sur les métiers liés à cette formation…

Pourquoi l’ECTQ ?

1. Choisissez la branche du cinéma où il y a le plus de demande de main-d’oeuvre sur le marché du travail;

2. Soyez technicien de plateau sur les tournages des étudiants en Réalisation cinéma et Acteur/actrice;
3. Découvrez l’envers des tournages en étant tour à tour cadreur, assistant à la caméra, directeur de la photographie, machino-électro et preneur de son;
4. Apprenez le fonctionnement d’un plateau de tournage professionnel et comment y faire votre place;
5.  Suivez des ateliers pratiques avec des experts de leur domaine.

Liste des cours

  • Éclairage technique et esthétique
  • Lumière et direction photo
  • Caméras vidéo et HD
  • Caméras pellicule (selon les disponibilités)
  • Laboratoires supervisés
  • Photographie
  • Esthétique picturale
  • Prise de son
  • Protocole de plateau
  • Langage cinématographique
  • Tournages supervisés avec les étudiants des autres programmes

Prix

Étudiants canadiens : 6 950 $ canadiens plus taxes
Étudiants étrangers : 8 900 $ canadiens taxes incluses

Un rabais important est offert aux finissants de l’ECTQ qui désirent s’inscrire dans un deuxième programme.

Votre choix est déjà fait?

Professions reliées à la formation en Caméra et lumière de l’ECTQ

Directeur de la photographie
Le directeur de la photographie supervise tout ce qui se retrouve sur l’image. Sa tâche principale est d’utiliser la lumière et le matériel mis à sa disposition pour créer l’atmosphère souhaitée par le réalisateur. Il travaille donc en étroite collaboration avec ce dernier. Le posemètre et le colorimètre sont des instruments essentiels à son travail. Il doit aussi déterminer les besoins en équipements caméra, électrique et machiniste pour le tournage de même que le ou les types de pellicule à employer. Il collabore également avec le décorateur et les maquilleurs pour harmoniser la lumière avec les décors et les maquillages. Enfin, il complète son travail en participant à l’étalonnage du film.

Éclairagiste (électro)
L’éclairagiste s’occupe de tout ce qui a trait à l’installation et à la maintenance du matériel d’éclairage et de leur alimentation électrique. Il doit donc bien connaître les différents types de lampes, leurs puissances en watt et leurs ampérages respectifs. Il doit aussi s’assurer de prévoir suffisamment de sources électriques pour alimenter tous les projecteurs nécessaires au tournage.

Machiniste (machino)
Il est responsable de l’installation des systèmes de fixation et de mouvements de la caméra (trépied, dolly, grue) de même que de la mise en mouvements de ces systèmes. Il s’occupe aussi de tous les accessoires non électriques sur le plateau, qu’ils soient liés à l’éclairage ou non : réflecteurs, drapeaux, diffusions, trépieds des lampes, etc. Enfin, le machiniste est responsable de la sécurité en général autour de la caméra.

Cadreur
Il opère la caméra et il la manipule pour exécuter les mouvements de caméra demandés par le réalisateur. Il travaille donc en étroite collaboration avec ce dernier pour établir la composition du cadre, la position de la caméra sur le plateau, le choix des objectifs et les mouvements de caméra. De plus, s’il n’y a pas de moniteur branché à la caméra sur un plateau, le cadreur est le seul à voir la composition finale des images durant le tournage.

Assistant caméra
Ce poste existe surtout sur les plateaux de tournage en pellicule 16mm ou 35mm. L’assistant caméra est responsable de l’assemblage, de l’emballage et du bon fonctionnement mécanique de la caméra. Il doit aussi s’assurer qu’aucun problème technique n’endommage la pellicule. Il s’occupe donc de l’ajustement du foyer et du diaphragme (d’après les instructions du directeur de la photographie), du chargement des magasins, de la netteté de la fenêtre et de tout autre élément qui influence la qualité de l’image. Il peut y avoir jusqu’à trois assistants caméra sur un plateau de tournage selon l’ampleur des projets et la caméra utilisée.

Preneur de son
Le preneur de son est responsable de l’enregistrement du son durant le tournage. Il choisit l’équipement à utiliser et veille à son bon fonctionnement. Il s’assure de capter tous les sons prévus au scénario et de leur parfaite synchronisation avec les images tournées. Sur le plateau, il reste à un endroit fixe pour surveiller les niveaux de son enregistreur. Enfin, il peut avoir à enregistrer des effets sonores, des bruits d’ambiance ou des dialogues en dehors du plateau de tournage. De plus, le preneur de son est un chef de département à l’égal, par exemple, du directeur de la photographie.

Perchiste
Le perchiste suit les instructions du preneur de son pour déterminer l’endroit idéal, sur le plateau de tournage, pour placer le micro. Pour ce faire, il utilise généralement une perche ou des micros sans-fil. Afin de capter un niveau maximum de son, il doit souvent bouger la perche durant les prises. Dans ces cas, il doit s’assurer de ne pas créer d’ombres ou de bruits parasites