Jacques Thibault

Paru le lundi 16 janvier 2017

« Ce n’est pas dans les images qu’il faut chercher l’essence du cinéma, mais bien dans les relations entre les images. »      – Eisenstein

Passionné de photographie et compositeur de musique à ses heures perdues, Jacques commence à s’intéresser au montage vidéo pour jumeler la musique qu’il compose avec ses images.

Il entreprend des études en montage vidéo pour approfondir ses connaissances et c’est à ce moment qu’il effectue, après plus de 20 ans dans le domaine de programmation, un changement de carrière.   Il aura la chance de voir l’un de ses projets, un documentaire direct qu’il a co-réalisé et monté, diffusé au Festival du Nouveau Cinéma 2016 à Montréal.

Depuis la fin de ses études, Jacques travaille sur des projets de publicité, de capsules web et de vidéo clip. C’est chez CineZone qu’il continue son apprentissage en montage vidéo et en motion design.  Il participe au montage de bandes-annonces pour la télévision, contribue à la traduction des textes de films pour le marché francophone et apprend à superviser le doublage avec des comédiens et des comédiennes.

Jacques a toujours aimé le septième art sous toutes ses formes et il s’intéresse particulièrement aux films depuis sa tendre enfance.  Il décide de se joindre à l’équipe de l’ECTQ pour transmettre sa passion et ses connaissances à travers l’enseignement.